A propos-Le Miroir

Avec Le Miroir, je voudrais offrir un reflet à chaque femme afropéenne ; que chaque femme noire puisse s’ y voir  et se dire qu’être noire c’est avoir une histoire, c’est être belle et créative. Que c’est une force.

Pendant des années, j’ai ressenti comme un malaise. Souvent les gens que je rencontrais me demandaient de quelle origine j’étais, d’autres s’étonnaient que je parle aussi bien le français, quand ils ne me demandaient pas si je m’étais bien coiffée ( à cause de mon afro).

Pendant des années, j’ai regardé les magazines féminins et je ne suis pas parvenue à me voir ; tous les mannequins étaient blancs et rien ne s’adressait spécifiquement aux femmes telles que moi.

A l’époque, Amina et Miss Ebène étaient les seuls magazines dédiés à la femme noire. Sans commentaire.

Dans les magazines plus généraux, inexistence de portraits de Français noirs, d’Afropéens ayant réussi. En revanche pléthore de sujets sur la banlieue, sa misère et ses enfants “issus de l’immigration”; l’angoisse…

J’ai donc fait l’acquisition de magazines “from USA”-les States c’est so GLAMOUR! La plupart des produits cosmétiques n’étaient pas commercialisés en France. Donc pendant des années , j’ai acheté des produits qui ne m’étaient pas adaptés et je me suis rendue dans les salons crasseux du boulevard de Strasbourg (vous savez ceux où les coiffeuses mangent en vous tressant pendant que trois cafards se baladent sur les murs).

J’en ai eu assez, je me suis regardée dans le miroir et je me suis demandée pourquoi j’acceptais d’être une femme invisible, une consommatrice maltraitée.

J’ai fait mon coming out (genre” je suis Noire et j’en suis fière!”), j’ai plaqué mon job et décidé d’écrire le blog que vous êtes en train de lire.

Je me suis dit: “Et si tu partageais avec d’autres tes envies, tes coups de gueules et tes barres de rire?”

Et bien voilà c’est fait. J’espère vous retrouver bientôt.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partage cet article