gallant ology

 

«OLOGY».Il y a deux semaines, je zappais de chaîne sur la TV quand je suis tombée sur la fin de l’émission de Jimmy Fallon, vous savez « The Tonight Show » sur MCM. J’ai assisté à ce que l’on appelle un « WAOUH Moment » ; Gallant interprétait « Weight in Gold » issu de son album « Ology ». J’en ai eu des frissons tout partout. Croyez moi; c’était magique.

Le genre de chanson qui te donne envie de retourner à l’Eglise pour communier avec les esprits, Dieu et tous les gens qui sont là. Vous imaginez le genre non ? L’émotion est partout, elle transpire.

 

 

24 ans, une voix chaude et haut perchée (falsetto, je crois), Christopher Gallant alias Gallant c’est un peu la dernière sensation du R&B alternatif.  Son album Ology parle de la période où Gallant a vécu à New York. Là-bas, le chanteur s’est senti souvent oppressé et mélancolique. Aujourd’hui, il a déménagé à Los Angeles et apparemment, ça va mieux!

Avant Ology, l’artiste avait sorti un EP nommé “Zebra”, un peu plus intimiste, moins aérien. Signé chez Mind of a Genius, le chanteur dit avoir été fortement influencé par Seal (interprète de « Crazy » dans les années 90). Pour la petite histoire Seal a enregistré avec Gallant une cover de “Weight in Gold”. Vous aussi, vous trouvez que c’est dingue, avouez-le…

 

 

Allez je balance mes morceaux préférés :

  • Bourbon sent bon L.A et pourtant les paroles fleurent la déprime… Cette chanson est obsédante.
  • Avec « Episode » on reprend du poil de la bête « It worth it »
  • Weight in Gold  le fameux « waouh moment »
  • Miyazaki (cover  de « Tell me », le tube de Groove Theory) c’est doux comme une sucrerie

J’espère que vous prendrez autant de plaisir que moi à savourer cet album. Du coup, je ne pense même plus à Frank Ocean. Ahahah… Celui là, je le retiens. Tchip anormalement long.

Bonne écoute!

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partage cet article

Ecrit par Le Miroir

Laisse un commentaire